Entretien avec Luca Brocatelli

Luca Brocatelli, alias FitBro, est l’un des culturistes naturels les plus admirés au monde. Lors du dernier ICN Worldwide, il est entré dans le top 5. Comment cela a-t-il expliqué dans cette interview honnête.

Luca Brocatelli a toujours été un sportif très attentif à la forme physique, mais il ne se consacre à la musculation naturelle que depuis quelques années. Grâce au travail, à l’engagement et à la persévérance, il s’est forgé un physique qui est désormais l’un des plus populaires au monde et qui porte le nom de scène FitBro . 2018 a été très positive pour Luca qui a obtenu deux prix importants: au Championnat d’Europe ICN 2018 à Kranjska Gora en Slovénie, deux premières places dans le Pro Fitness Model et les Pro Men’s Physique , alors que la semaine suivant le ICN Worldwide en Australie, il est entré dans le top 5 de la catégorie Pro Fitness Model.
Mais Luca Brocatelli ne veut pas s’arrêter, il est déjà lancé vers un 2019 plein de nouveaux défis qu’il est prêt à relever.

Intervista a Luca Brocatelli, Pro fitness model | WHYsport - Blog

Il nous a fallu beaucoup de temps pour le rencontrer. En fait, avant même d’être FitBro , il est Luca, un homme la tête sur les épaules, marié à Valentina, le père attentionné de Gulia et Lorenzo, avec un poste de responsable pour une multinationale allemande. Conjuguer vie privée, professionnelle et sportive n’est pas un jeu d’enfant. Luca est un athlète à succès mais derrière tout ce qu’il montre, il y a un autre monde fait de sacrifices, soutenu par sa famille mais aussi par sa volonté et sa capacité à s’organiser. Et avec son sourire contagieux, il a répondu à nos questions.

POURQUOIsporter – Salut Luca. Félicitations pour les succès de cette année!
Luca Brocatelli – Bonjour. Je vous remercie beaucoup! C’était vraiment une saison de rêve. J’ai concouru partout dans le monde, j’ai gagné, j’ai vécu des émotions uniques brandissant les couleurs de notre nation. Une réalité dont j’aurais rêvé il y a seulement quelques années.

POURQUOI le sport – Quand, comment et pourquoi avez-vous démarré votre entreprise de carrossier?
L. B. – J’ai commencé la musculation en 2014, après avoir pris quelques kilos en trop qui, malgré l’activité intense, n’ont pas disparu … J’ai toujours été quelqu’un qui a entraîné l’ultra-football, le football et la salle de sport… mais les choses n’ont pas fonctionné. J’ai donc décidé d’entreprendre un parcours de formation professionnelle et de nutrition et de commencer mes études en autodidacte. Malgré un métier qui m’amène souvent à faire le tour du monde pendant de longues périodes, j’ai appris à tout réconcilier et j’ai montré que « si tu veux, tu peux », toujours et en tout cas … j’ai affronté la première course presque pour le plaisir, depuis là je suis tombé amoureux de la scène et je ne suis jamais descendu … jusqu’à ce que je gagne tout ce que j’ai gagné et que je devienne ce que je suis maintenant: « FitBro ».

Luca 'FitBro' Broccatelli quinto Natural Fitness Model al mondo - AssisiNews

Ws – Aviez-vous une idole de jeunesse qui vous a inspiré?
L. B. – Enfant, j’avais surtout une idole, «Luis Nazario da Lima» dans le haut Ronaldo – «Il Calcio»! Avec lui aussi le légendaire Hulk Hogan .. la détermination des films de Bud Spencer, mais aussi de Sylvester Stallone … et musicalement le rock de Litfiba. Puis lentement, en grandissant, d’autres se sont ajoutés à mes idoles … par exemple Steve Jobs et Stephen Hawking … et dans le monde de la musculation est né le mythe d’Arnold Schwarzenegger, mais m’a ensuite conduit à découvrir de nombreux grands athlètes naturels dont J’ai pu m’inspirer.

Ws – Combien d’heures vous entraînez-vous par jour?
L. B. – Habituellement 1, jamais plus de 2 (surtout pas tous les jours!), le corps a besoin de bien récupérer pour fonctionner au mieux. Évidemment, tout varie à l’approche des compétitions 

Ws – Écoutez-vous de la musique pendant l’entraînement? Si oui, quelle est votre playlist préférée?
L. B. – J’écoute TOUJOURS de la musique! Tant pendant l’entraînement que dans les coulisses de chaque course. J’adore écouter ce qui me donne de l’énergie ou ce qui me donne «quelque chose». Parfois, je vais avec des listes de lecture sur Spotify, mais surtout j’utilise mes propres … voici quelques « gemmes » que je recommande à ceux qui veulent « pousser fort » 
Eminem – Jusqu’à ce que je m’effondre
Offspring – Tout ce que je veux
Eminem – Détends-toi – Progéniture – Les enfants ne vont pas bien – Une République – Tout ce qu’il faut – Kayne West – Pouvoir – Manowar – Le retour du seigneur de guerre – Litfiba – Rythme # 2
Kendrick Lamar – Humble – 3 Doors Down – ici sans toi
Jon Bon Jovi – C’est ma vie
Michael Jackson – Ils ne se soucient pas de nous
Dropkick Murphys – I ‘ m Expédition jusqu’à Boston
Pump it – Black Eyed Peas
Evanescence – Donne-moi vie
Flo-Rida – Ronde droite
David Guetta – Titane
Green Day – Panier
Megadeth – Paranoid – Gun’s’n Roses – Bienvenue dans la jungle – Jamiroquai – Deeper Underground – Queen – Don’t stop me now – Prodigy – Breathe – Red Hot Chili Peppers – Autour du monde
The Black Eyed Peas – Je dois me sentir

Ws – Quels produits utilisez-vous pour soutenir vos entraînements / compétitions?
L. B. – WHYSport propose une gamme si large de produits de qualité supérieure que je ne sais vraiment pas lequel choisir! Mais si vous deviez vraiment choisir, les Acides Aminés Essentiels, toujours fondamentaux mais encore plus en période de restriction calorique; les Protéines (J’ADORE les Hydrolysées et les Parfait , mais ces derniers temps, j’ai vraiment apprécié le Végétal et Egg ); Créatine (important de la prendre régulièrement au fil du temps); Oméga3 et multivitamines, je choisis Jamieson avec Sport Select et VitaVim sport

Ws – Quel plat préférez-vous suivre votre régime?
L. B. – J’aime vraiment mes petits déjeuners, en particulier le porridge avec les nouveaux flocons d’avoine WHY Nature (délicieux dans tous les goûts!) Et l’isolat de protéines Perfect Whey du cacao, auquel je combine mon chéri « mug-cake », un petit gâteau cuit au micro-ondes avec du blanc d’oeuf et des protéines (ici j’utilise des œufs pour éviter d’altérer la source de protéines), une collation savoureuse, facile et rapide à préparer! Que je fuie ou que je sois loin de chez moi, j’emporte toujours une barre 55 WHYsport avec moi, un allié idéal pour mon alimentation!

Ws – Quels sont vos prochains objectifs?
L. B. – Certainement celui de me confirmer au top mondial du Natural Bodybuilding, prouvant une fois de plus être le meilleur au monde. Le moment est venu de monter de niveau et de catégorie, un nouveau défi que j’ai hâte de relever … et de gagner!
Dans le sport en général, mon objectif est d’inspirer , J’aimerais que ce que je fais dans le sport soit une source de motivation pour les autres; Je voudrais dire que le sport sain n’est pas seulement un passe-temps, mais un style de vie qui non seulement nous rend en forme, mais qui nous rend plus heureux et meilleurs. De plus, je voudrais démontrer qu’avec passion, avec la bonne motivation et le bon dévouement, même une personne «normale» peut atteindre des résultats et des objectifs incroyables et inimaginables, tels que ceux que j’ai atteints.

Ws – Que pouvez-vous recommander à ceux qui veulent commencer ce sport?
L. B. – Je recommande certainement de ne pas cesser d’être des « exécuteurs », mais d’étudier, de former et d’obtenir des informations, soyez toujours curieux et expérimentez; il y aura de bons choix mais aussi des erreurs, mais en tout cas il faut continuer à vouloir s’améliorer, car tout cela façonnera la personne et l’athlète que nous serons dans le futur.
Je recommande aussi de ne pas choisir ni de raccourcis ni routes à bas prix, mais toujours chercher la qualité, car un investissement de qualité garantira toujours un résultat de qualité, et WHYsport est l’emblème.

Ws – Souhaitez-vous changer quelque chose dans votre carrière? Quoi?
L. B. – Peut-être que oui, si je pouvais revenir en arrière j’aimerais pouvoir « commencer plus tôt », j’aurais aimé avoir les opportunités et les connaissances que j’ai maintenant pour me trouver encore plus « évolué » aujourd’hui que je ne suis devenu. Il n’y a jamais de limite à l’amélioration!

Ws – Comment vous voyez-vous dans 10 ans?
L. B. – Je me vois comme « toujours en forme » (du moins j’espère ), enseignant peut-être à mes enfants ce que j’ai appris au cours de mon voyage, car si on peut faire du bien, il faut tout faire pour pouvoir le faire donner aux autres.